jeudi 24 décembre 2020

Augiéras, le Grand Vivant













L'œuvre de François Augiéras est une entière approbation de l'existence ; un témoignage fervent des douleurs et des plaisirs gravés à même la chair.


Martyr offert à la joie de la souffrance et de la jouissance, ce Grand Vivant était peau à peau avec les quatre éléments du cosmos.

Il est de ceux qui osèrent présenter leur poitrine nue à l'épée de lumière, afin qu'elle entrouvre les points cardinaux de son âme.

Tour à tour victime et bourreau, il fut un être lumineux, solaire ; une âme burinée dans la forge des volcans.

Par le sexe, il fit corps avec la part d'humus qui gît en tout être.

Il est peu d'hommes qui aventurèrent leur vie aussi loin, qui se piquèrent avec autant de passion aux ronces rougies de l'extase.

Les livres d'Augiéras sont sa semence, donnée aux hommes qui le reconnaîtront pour frère.

Météore, il brûle dans la nuit comme un grand soleil.

© Thibault Marconnet 
le 1er février 2013



Aucun commentaire:

Publier un commentaire