dimanche 25 février 2018

Simone Schwarz-Bart : “Pluie et vent sur Télumée Miracle” (Citation)


« Parole après parole, le visage de Reine Sans Nom s’amenuisait et je ne savais comment lui dire de se taire, et elle chuchotait à mon oreille, me désignant d’un doigt la bruine qui tombait doucement du ciel... ce ne sont pas des pleurs, mais une légère buée, car une âme humaine doit regretter la vie... et une douceur extrême passa dans sa voix tandis qu’elle murmurait encore... écoute, les gens t’épient, ils comptent toujours sur quelqu’un pour savoir comment vivre... si tu es heureuse, tout le monde peut être heureux et si tu sais souffrir, les autres sauront aussi... chaque jour tu dois te lever et dire à ton cœur : j’ai assez souffert et il faut maintenant que je vive, car la lumière du soleil ne doit pas se gaspiller, se perdre sans aucun œil pour l’apprécier... et si tu n’agis pas ainsi tu n’auras pas le droit de dire : c’est pas ma faute, lorsque quelqu’un cherchera une falaise pour se jeter à la mer... »

Simone Schwarz-Bart
(in Pluie et vent sur Télumée Miracle, p. 179-180)


Simone Schwarz-Bart © Hermance Triay - le seuil.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire